A Guide to Sites, Museums, and Memory

Chateau de Joux La Cluse-et-Mijoux, France

Aerial view of Fort de Joux in the winter
Aerial view of Fort de Joux in the winter.

Édifié dès le 12e siècle, le Fort de Joux devint, entre 1678 et 1815, une prison d'État, dans laquelle la France de la Royauté, mais aussi celle de la Révolution et de l'Empire y enferma ses ennemis de l'intérieur comme de l'extérieur. C'est là que fut déporté Toussaint Louverture, leader de l'insurrection des esclaves de Saint-Domingue.

Premier général noir de l'armée française, premier gouverneur noir d'une colonie, premier leader d'une révolution d'esclaves victorieuse, père de l'indépendance de la première colonie et de la première République noire (Haïti), Toussaint Louverture, né esclave sur une plantation de la colonie française de Saint-Domingue, apparût dans l'histoire de l'humanité comme le précurseur de trois grands combats :

  1. Le mouvement d'émancipation des colonies noires : amorcé en Haïti le 1er janvier 1804,il allait, au 20e siècle, secouer tous les continents.
  2. Le mouvement abolitionniste :lancé la première fois en 1794 par la Révolution française, il allait s'étendre tout au long du 19e siècle pour s'achever au Brésil en 1888.
  3. Le mouvement pour l'égalité des races :du Marron inconnu aux grandes figures médiatiques de ces dernières décennies, de Martin Luther King à Malcom X, en passant par Patrice Lumumba ou Nelson Mandela, Toussaint Louverture fera partie des grandes personnalités du pouvoir noir.

Le Fort de Joux a été le premier site à s'engager, en France, dans une action commémorative qui s'est accélérée depuis 2003 : première plaque hommage à la mémoire de Toussaint Louverture en 1901, première cérémonie officielle en présence du Colonel Nemours en 1927, première stèle commémorative à Toussaint Louverture et pèlerinages d'Haïtiens en 1954, manifestations du Bicentenaire de la Révolution française en 1989, commémoration du Bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture en 2003.

Le fort de Joux entretient la mémoire de Toussaint Louverture à travers plusieurs actions: mémorial Toussaint Louverture, expositions, commémorations (7 avril et 10 mai) organisations de séminaires, accueil de médias et délégations de l'ONU, de l'UNESCO, de représentants du corps diplomatique de plus d'une trentaine de pays d'Afrique, des Amériques, des Caraïbes, de l'Europe, de l'Océan indien, de médias de différents pays.

De manière à renforcer son rayonnement — local, national, régional, international (il coopère notamment avec les Antilles, le Brésil, Haïti, le Sénégal), le Fort de Joux s'est engagé dans la mise en œuvre d'un vaste projet de restauration architectural et de développement touristique et culturel à hauteur de 18 millions d'euros programmés entre 2001 et 2010 avec des financements apportés par l'État, le Conseil régional de Franche-Comté, le département du Doubs et la communauté de communes du Larmont propriétaire du site, l'ambition étant d'en faire un site "symbole de la lutte pour les libertés".


Related Topics: