A Guide to Sites, Museums, and Memory

Le Canal des Rotours Guadeloupe, France

Les Rotours Canal, Guadeloupe
Le Canal des Rotours, Guadeloupe.

Percé entre 1826 et 1829, le canal des Rotours prend son origine dans la plaine de Grippon (centre de la Grande-Terre), traverse le bourg de Morne-à-l'Eau et se jette dans l'océan Atlantique à Vieux-Bourg. Le projet, déjà ancien, fut mené à bien sous le gouvernorat de Jean-Julien Angot, baron des Rotours. Le creusement mobilisa une main d'œuvre composée de 200 à 400 hommes libres ou esclaves et coûta la vie à une trentaine d'entre eux.

Ce canal de navigation répondait à des impératifs à la fois économiques et de désenclavement. Il permit également d'assécher de vastes étendues de terres gagnées sur les marécages insalubres. Plusieurs habitations profitèrent des travaux du canal pour accroître considérablement leur superficie d'exploitation. Le déplacement du bourg, du littoral vers son emplacement actuel dans la plaine de Grippon, se fit conjointement à l'aménagement du canal.

Les chalands affectés au transport du sucre, produit d'abord par les habitations puis par l'usine Blanchet à partir de 1869 empruntèrent le canal jusqu'en 1979.

Le Canal des Rotours fait partie de La Route de L'esclave-Trace-mémoires en Guadeloupe, organisée par le Conseil Général de la Guadeloupe.


Related Topics: